SVR Spirial : l’anti-transpirant sans aluminium !

Il y a quelques années, j’avais découvert le déodorant anti-transpirant Spirial efficace 48h des laboratoires SVR dans une Betrousse.
Je pense qu’il était l’un des précurseurs du genre et, il faut le reconnaître, ce produit était, et est toujours, vraiment efficace.
Depuis, d’autres marques lui ont emboîté le pas et l’on peut même en trouver en supermarché.
Il a cependant l’avantage de ne pas être beaucoup plus cher et surtout de durer beaucoup plus longtemps.
C’est mon indispensable quand je veux être absolument sure de moi, à tout point de vue, y compris olfactif.
Cependant, pour être autant efficace, il contient le tant décrié sel d’aluminium.
 
Roll-on végétal SVR Spirial

Alors quand j’ai vu sur le site de mon partenaire parapharmadirect (dont je vous ai parlé ici) son petit frère végétal sans sel d’aluminium ni pierre d’alun, je n’ai pas hésité et l’ai mis dans mon panier.

Ce qu’en dit la marque : Le Déodorant Spirial Végétal Roll-on des laboratoires SVR est un anti-transpirant sudorégulateur de la transpiration normale au niveau des aisselles, il prévient la formation d’odeurs. D’efficacité anti-transpirante de 48h issue d’un complexe d’origine végétal, le Roll-on SVR possède un effet déodorant (Sauge),  anti-transpirant (Prêle) et laisse un fini sec en absorbant l’humidité (Bambou). Premier anti-transpirant du marché sans sels d’aluminium, SVR Spirial Végétal Roll-on possède une formule haute tolérance, sans paraben, sans parfum, sans alcool, adaptée à une utilisation quotidienne sur peaux sensibles.
Confortable et anti-irritations. Anti-traces jaunes et blanches. Pénètre rapidement. Sans sels d’aluminium – Sans pierre d’alun – Sans parfum – Sans alcool – Sans paraben. Testé sous contrôle dermatologique.
 
Vous remarquerez que la marque n’insiste pas sur l’action déodorante et c’est effectivement ce qui m’a dérangée au début.
Du point de vue anti-transpirant, aucun problème, y compris cet été (mais j’avoue que par temps de canicule je m’abstiens de tout effort physique intensif, voire même modéré).
Par contre, les premiers jours, en me collant le nez sur les aisselles (osez me dire que vous n’avez jamais effectué ce test !), j’ai senti une légère odeur de transpiration. Je n’ai remarqué aucun air douteux chez mes proches et me suis donc abstenue de leur demander si oui ou non je sentais le fennec.
C’est a priori normal avec les déodorants naturels ; il semblerait que la peau nécessite un temps d’adaptation.
Mon astuce : déposer une touche de mon lait pour le corps parfumé, ce qui vous fait en même temps un joli dessous de bras bien hydraté.
Après une semaine, je n’ai plus eu ce souci. A noter que ce déodorant n’a aucun parfum.
 
Même si son prix peut paraître élevé, il dure très longtemps. Je l’utilise quotidiennement depuis le mois d’avril et n’en vois pas encore la fin.
Je l’ai interrompu cette semaine car je le trouvais moins efficace : soit mon organisme s’y est habitué, soit il n’est pas fait pour les excès de transpiration dus au stress (sueurs nocturnes dans mon cas).
Mais il est évident qu’il fera à nouveau partie de ma routine, et que je le rachèterai.
J’oubliais de préciser que son format roll-on est bien plus pratique à utiliser que les déodorants naturels en format crème.
Je n’ai noté aucune irritation ni rougeurs.

Sa composition : Aqua, cyclopentasiloxane (pertubateur endochrinien), bambusa arundinacea stem extract (bambou : riche en silice, hydrate en profondeur, anti-bactérien, apaisant, matifiant), steareth-2 (possiblement allergène), glycerin, crambe abyssinica seed oil phytosterol esters (Huile de graine de crambe d’Abyssinie, apporte à la peau un effet satiné très doux), lactic acid (ajusteur de PH), steareth-21, 1,2 hexanediol (possiblement allergène), 2-methyl-5 cyclohexylpentanol (actif déodorant et anti-bactérien), caprylyl glycol, pentylene glycol (possiblement allergène), microcrystalline cellulose, disodium EDTA (allergène), xanthan gum, equisetum arvense extract (prêle des champs : cicatrisante, hydratante), citric acid (fongicide, bactéricide), cellulose gum, sodium benzoate, bisabolol (anti-microbien), citrus aurantium amara flower extract (huile de néroli : anti-bactérien), salvia officinalis oil (sauge : régulation de la transpiration).

La composition ne fait pas de ce déodorant un produit entièrement naturel, contrairement à ce que la mention « végétal » pourrait nous faire croire.
L’on regrette notamment la présence d’un perturbateur endocrinien en deuxième position, élément qu’il vaut mieux éviter de cumuler dans ses produits cosmétiques.
Cependant, la grande majorité des ingrédients sont sans danger, voire effectivement naturels, et, pour un déodorant anti-transpirant efficace et sans aucune trace d’aluminium, c’est déjà un très grand pas en avant.
C’est donc une excellente alternative, pour ma part, aux anti-transpirants classiques, mais soupçonnés de favoriser le cancer du sein, et aux déodorants bio qui ne régulent pas la transpiration.
J’ai quand même bien envie, par curiosité, de tester, voire de confectionner, l’un de ces déodorants en format crème qui font le buzz sur la toile.

Vous pourrez trouver ce déodorant sur le site Parapharmadirect au prix de 8.10€.

Vous y trouverez également la gamme classique, destinée notamment aux transpirations excessives. J’ai noté que les laboratoires SVR proposait une crème très enrichie en vitamine C (20%) et une autre à l’acide hyaluronique (fragmenté)… Je sens que cette marque va devenir un indispensable de ma salle de bain !

gplus-profile-picture
Blogueuse enthousiaste, créatrice, enseignante, citoyenne du monde engagée, à l’aube de la cinquantaine, se battant au quotidien contre diverses maladies invalidantes, savourant chaque petit instant de bonheur et heureuse d’être en vie – tout simplement.
Rendez-vous sur Hellocoton !
gplus-profile-picture

A propos Pérégrine

Blogueuse enthousiaste, créatrice, enseignante, citoyenne du monde engagée, à l'aube de la cinquantaine, se battant au quotidien contre diverses maladies invalidantes, savourant chaque petit instant de bonheur et heureuse d'être en vie - tout simplement.

Un billet doux à propos de “SVR Spirial : l’anti-transpirant sans aluminium !

  1. Ca m’a tout l’air d’être un très bon déodorant. J’ai beaucoup de mal à en choisir un qui me convienne … Je sais qu’il y en a pleins qui sont dans le même cas que moi du coup je vous conseille aussi ce déodorant 🙂 et puis si vous voulez en chercher d’autres, j’en ai trouvé sur le site mondeodorant.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Alert: Content is protected !!