Pourquoi la série Game Of Thrones me fait me sentir comme une groupie de Mylène Farmer

Aujourd’hui, je tenais à vous dévoiler l’un de mes secrets. Vous allez savoir pourquoi la série Game Of Thrones me fait me sentir comme une groupie de Mylène Farmer…

Game of Thrones saison 7

 

Je sais bien que, parmi vous, mal cachés, se dissimulent quelques fanatiques inconditionnels de notre barbu diabétique préféré.
Pas le père Noël, mais ce bon vieux George RR Martin, car, oui, à part la barbe et le poids du bonhomme, lui n’apporte jamais de beaux cadeaux… Surtout si votre nom de famille est STARK !

La saga Game of Thrones

Roman Game of Thrones

Donc, il y a quelques années, sous les conseils d’une Alambrine bien avisée, je me suis mise à la lecture de ce fameux « Trône de Fer ». A l’époque c’était encore « presque » confidentiel.
Me voici donc, jeune oie blanche, entrer dans ce monde cruel plein de sociopathes en tout genre. Le premier bouquin était tellement merveilleux ! Rencontrer cette famille, avec ses problèmes, certes, mais, bon, relativement « normale » quand même.  Apprendre à les aimer, chacun avec leurs caractères…
Je ne vais pas vous parler de l’histoire en long, en large et en travers, vous la connaissez certainement bien mieux que moi !!

Les noces pourpres

J’ai donc lu consciencieusement plusieurs bouquins, toujours aussi passionnée, jusqu’aux « Noces pourpres », qui représentent un peu l’apogée de l’horreur.
Et là, en attaquant le recueil suivant, changement de décor : plus aucunes nouvelles de mes personnages favoris ! Présentation d’une nouvelle facette du monde, etc…
Mon sang n’a fait qu’un tour et je me suis demandée pourquoi ?!

L’avénement de la série

saison 2 GOT

La série HBO en était à cette époque à la 2ème saison, les droit avaient été rachetés et j’ai compris…
Il avait été demandé à GRR Martin de NE PAS finir d’écrire avant la fin de cette série télévisée…

J’ai alors commencé à me sentir comme les fans de Mylène Farmer, cette pro du marketing qui a su transformer chacune de ses apparition en événement majeur !
Moi, l’amoureuse du livre, je me suis mise à guetter la série.
Je me suis attachée aux acteurs (ahhhh, John Snow!), je me suis mise à apprécier les différences scénaristiques entre le bouquin et la série, et je me suis arrêtée de lire les livres !

Oui, j’ai arrêté de lire ce qui me semblait être délayé à l’extrême avec un événement qui survenait dans les 5 dernières pages, après 548 pages de descriptions sommaires. Lire les livres a commencé à représenter pour moi l’image d’un sirop trop dilué.
Une goutte dans dix litres d’eau, même si c’est du bon sirop, on ne s’en aperçoit plus.

Long, Oh, c’est long ! Le temps du dernier frisson

Alors oui, je veux savoir comment ça finit ! Oui, je veux savoir si un jour John saura s’il est l’héritier légitime du trône de fer, ou pas, ou si ce sera Arya, ou si elle retrouvera sa louve, ou pas, ou si…

Mais, voilà, une fin, quoi !!!

Donc, telle une fan de Mylène Farmer, je n’attends pas son prochain clip mais bien la nouvelle saison HBO à venir…
Mon âme est ainsi perdue et l’audiovisuel a gagné face aux pages !

WINTER IS COMING

winter is here OCS

 

 

Crédits images :

HBOOCS, Harper Collins, Pygmalion.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Chien, chats, poules... et, depuis peu, un petit garçon, cette jeune maman croque la vie à pleines dents !

A propos Pavaladie

Chien, chats, poules... et, depuis peu, un petit garçon, cette jeune maman croque la vie à pleines dents !

2 billets doux à propos de “Pourquoi la série Game Of Thrones me fait me sentir comme une groupie de Mylène Farmer

  1. Coucou !
    Ton article va m’être très utile.
    En effet, comme tout le monde, je m’étais mise à la série événement que constitue Game of Thrones. Et franchement, à la fin de la première saison, j’ai jeté l’éponge : chaque épisode, c’était « comment placer une scène de sexe et une scène de torture/ d’exécution avant la fin des 55 minutes ? ». Franchement, je suis tout sauf bégueule : ce n’était pas la présence de ces scènes qui m’ennuyait, mais le côté « recette » et l’impression de creux que cela laissait. J’avais même l’impression que l’histoire devenait du remplissage autour, ce qui était un comble.
    Du coup, je me suis dit que j’allais me mettre aux bouquins, dont on m’avait dit qu’ils étaient formidables, bien plus complexes, etc…
    Mais voilà que tu m’apprends qu’ils obéissent eux-mêmes à la logique du marketing et font preuve du défaut qui m’avait détourné de la série… mais en pire. En revanche, à ce que tu dis, la série gagne en épaisseur.
    Donc, tu viens de faire triompher la télé et de me pousser à m’essayer de nouveau à cette série.
    Bises, ma grande.

    1. Hello, ma belle !

      Alors, c’est mon amie Pavaladie qui a écrit cet article (il faut que je trouve un moyen de mettre le nom de l’auteur en avant puisque mes amis sont les bienvenus ici !), mais je peux confirmer ses sensations.
      Je connais beaucoup de lecteurs habitués à la Fantasy qui n’ont pas aimé les romans de G.R.R. Martin car l’on sentait trop le remplissage. Du coup, pour ma part, je n’ai même pas essayé !
      J’ai été assez perplexe en regardant les premiers épisodes de la série Game of Thrones, mais j’ai décidé de lui laisser une chance.
      Tous les épisodes ne se valent pas, loin de là. Il m’est arrivé de bailler ou de hausser un sourcil. Malgré tout, je dois reconnaître que les séries américaines sont bien rodées (même si je préfère les anglaises) et que l’on éprouve, effectivement, l’envie de regarder la saison suivante, puis l’impatience de connaître la suite.
      Et, oui, les personnages gagnent en épaisseur au fur et à mesure que la série trouve ses marques.
      Je ne la mets pas dans mon top 10 ; plutôt parmi celles à regarder car plutôt bien réalisées, avec des costumes et des décors qui en jettent, le sentiment d’appartenir à une communauté (pour moi, c’est l’un de ses gros points forts)…
      Un bon moment pour une fin de semaine ; pas un indispensable si tu manques de temps.

      Je t’embrasse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Alert: Content is protected !!